Comment l'e-beauté peut-elle séduire les millenials ?

Parce qu'il n'y a rien de mieux qu'un Millenial pour décrypter les Millenials, Eileen a pensé à un petit guide, pour aider les marques de beauté à cibler la génération Z sur le digital.....
09/06/2017

 

 

La génération Y est une accro aux réseaux sociaux et aux nouvelles technologies. Ils sont les cibles principales des marques de cosmétiques, et pour cause près de 2,4 milliards d’humains sont des millenials. Mais le millenial volage n’est pas une proie facile et les marques semblent un peu démunies dans leur stratégie de communication.

 

 

Pour aider les marques à appréhender leur cible privilégiée, GlobalData a identifié 4 pôles d'innovations :

 

Le premier de ces pôles est le marketing d’influence. A l’heure de Youtube et d’Instagram, 63% des consommateurs millenials déclarent être plus susceptible de croire aveuglement les descriptifs fait par des blogueurs et autres influenceurs. 39% d'entre eux sont influencés par les réseaux sociaux au moment d'acheter un produit d'hygiène ou de beauté et 36% par des vidéos de blog. La moyenne globale tournant autour de 27% pour le premier outil de marketing et 25% pour le second. Le secteur de l’e-beauté n’a pas d’autres choix pour séduire la jeune génération que d’employer des influenceurs.

 

L’autre point d’une bonne stratégie marketing est le sujet du bien-être. La mode est à la nourriture healthy, au fitness à fond les ballons, etc (beach body toute l’année baby). En effet, 89% des millennials estiment qu'il est important de manger sainement. 34% expliquent faire de l'exercice plusieurs fois par semaine. Les marques ne doivent pas oublier, lors de la conception du produit et de sa promotion, que la tendance healthy, le fitness, le vegan et le cruelty free sont populaires chez les vingtenaires. Viser le lifestyle « super green » de la jeunesse s’impose alors.

 

 

Avant-dernier pivot, l’électronique. 69% des millennials sont intéressés par les appareils électroniques connectés à leur smartphone, le secteur de l'e-beauté a donc tout intérêt à créer de nouveaux petits bijoux connecter pour aider les millenials à prendre soin d’eux.

Ainsi, la marque Shisheido a récemment développé une application de beauté en partenariat avec IBM, permettant à 10 000 de ses consultants beauté de dispenser des conseils personnalisés aux consommateurs de la marque et ce, en direct sur les points de vente !

 

Et enfin les grands oubliés… les hommes ! Eh oui si le secteur de la beauté s’adresse essentiellement aux femmes il va falloir que les marques se diversifient. En effet, 72% des millennials hommes estiment que leur apparence et leur look est très important et 44% d'entre eux expliquent que les réseaux sociaux leur ont permis de prendre conscience de l'important de leur look. Le grooming (nom donné à la tendance des soins pour hommes) étant à la mode, l’industrie cosmétique va devoir faire preuve d’imagination et d’innovation pour contenter ces messieurs.

 

Si les marques s’approprient correctement ces quatre petits points elles devraient marquer des points auprès de leur cible chouchou.

 

 

Par Eileen Dautry, 18 ans, étudiante

Rechercher

×