Pop summer #3 : l'été 1962

Durant tout l'été, Twenty vous catapulte dans le passé pour faire faire découvrir les films, disques, icônes pop et dernières trouvailles mode qui ont électrisé les Twenty des années 50 jusqu'à aujourd'hui. Aujourd'hui, zoom sur l'été 1962
17/07/2017

 

Une chanson : Pendant l’été 1962, on chante à tue-tête le premier succès de Claude François: « Belles, belles, belles »

 

Un livre : Sur la plage on dévore Orange Mécanique d’Anthony Burgess, traduit en français cette année là

 

 

Une icone : De toute évidence c’est Brigitte Bardot qu’on admire. On se rince l’oeil devant Vie privée de Louis Malle où elle incarne un couple mythique avec Marcello Mastroianni

 

Un film : Un des grands scandales du 7ème art: Lolita de Stanley Kubrick, l’adaptation du roman sulfureux de Nabokov qui raconte l’histoire d’Humbert Humbert, prof de lettres divorcé, qui tombe éperdument amoureux d’une jeune adolescente surnommée Lolita.

 

 

Un évènement marquant : En 1962 on assiste à la chute d’une des figures mythiques du 20ème siècle: Marylin Monroe est retrouvée morte dans son lit la nuit du 4 au 5 août, elle avait 36 ans.

 

Un look : La mini jupe conçue par Mary Quant, symbole de l’émancipation féminine en cours, est le vêtement fétiche de l’été 1962.

 

 

Une expression : « En voiture Simone », popularisé par Guy Lux avec Intervilles, célèbre émission française lancée cette année là.

 

 

Par Alix Welfing.

Rechercher

×