Message d'erreur

  • Notice : Undefined index: und dans main_user_user_view() (ligne 370 dans /data/www/deploy-twentymagazine/releases/20180913090242/drupal/sites/all/modules/custom/main/main_user/main_user.module).
  • Notice : Undefined index: und dans main_user_user_view() (ligne 370 dans /data/www/deploy-twentymagazine/releases/20180913090242/drupal/sites/all/modules/custom/main/main_user/main_user.module).

Pop summer #14 : l’été 2018

Durant tout l'été, Twenty vous a catapulté dans le passé pour vous faire découvrir les films, disques, icônes pop et dernières trouvailles mode qui ont électrisé les Twenty des années 50 jusqu'à aujourd'hui. Aujourd'hui, zoom sur l’été 2018.
20/07/2018

Que retiendrons-nous de cet été 2018 ? Qu'en restera-t-il, quand nous en parlerons à nos enfants, les larmes aux yeux, tout emplis de nostalgie ? La rencontre entre Trump et Poutine, occultée par la coupe du monde de football ? La France et ses deux étoiles ? Les saoudiennes autorisées à conduire pour la première fois, dans leur pays ? La dernière saison d'Orange is the New Black ou le dernier clip d'Angèle ? Nous avons notre avis sur la question... 

 

Un tube : « Una mattina mi son’ alzato, oh Bella ciao, bella ciao, bella ciao ciao ciao… » Ça y est vous l’avez dans la tête ? Remise au goût du jour par la série La Casa de Papel, sachez que non, cette chanson ne date pas d’aujourd’hui, loin de là ! A la base, c’est un chant révolutionnaire chanté par les partigiani italiani notamment durant la Seconde Guerre mondiale, sauf que Maître Gims, Rémy ou encore Jean Roch ont repris, chacun dans leur coin, cette chanson pour en faire le tube de l’été. Oui, vous avez bien lu.
 

Un livre : Une Chanson douce que me chantait ma nounou… Prix Goncourt 2016, Chanson Douce, le livre de Leïla Slimani a connu un énorme succès ! Best-seller, plus de 500 000 exemplaires vendus, édition cette année au format Livre de poche et ce n’est pas tout. Il est en cours d’adaptation au cinéma par Lucie Borleteau avec dans les rôles principaux Leïla Bekhti, Karin Viard et Antoine Reinartz. Pour rappel, l’écrivaine franco-marocaine s’est inspirée d’un fait divers qui fait froid dans le dos : une nourrice, presque considérée comme un membre de la famille, tue les deux enfants qu’elle garde et tente ensuite de se suicider…

Une icône : À bientôt 21 ans, Kylie Jenner, la plus jeune soeur du clan Kardashian-Jenner, est à la tête d’une fortune de presque 1 milliard de dollars ! Plus riche que toute ses soeurs, elle doit, en partie, sa fortune à son entreprise Kylie Cosmestics (elle possède 100% des parts) qui commercialise des rouges-à-lèvres, gloss et palettes de maquillage. Elle a fait la Une de Forbes, à l’occasion de son classement des 60 « self-made women » les plus riches. Merci la télé-réalité et l’hyper-médiatisation !

 

Un film :  Black Panther, le blockbuster de Marvel qui met en scène des superhéros noirs a battu moult records. Après avoir conquis les coeurs à travers le monde, il semblerait qu’il ait dépassé Titanic au box-office nord-américain même si, comme l’ont souligné de nombreuses personnes, le prix du billet de cinéma n’était pas la même en 1997, à la sortie du film de James Cameron, ce qui change la donne. N’oublions pas cela dit que c’était le premier film diffusé en Arabie Saoudite depuis 35 ans et qu’il a rapporté 666 millions de dollars aux USA et 1,3 milliard à travers le monde. Cela dit, il reste derrière Avatar et Star Wars : le réveil de la force, plus gros succès de tous les temps.

 

Crédit photo : Arnaud Journois

Un événement marquant : Je ne vous apprends rien si je vous dis que la France est championne du monde de Football. 4 buts, dont trois français de Antoine Griezmann, Paul Pogba et Kylian Mbappé et un du croate Mario Mandzukic contre son camp. Une deuxième étoile s’ajoute donc sur le maillot des Bleus après la première obtenue lors de leur victoire à la Coupe du monde en 1998. Sur les (Des-)Champs Elysées et partout ailleurs, c’était l’effervescence.

 

 

Un look : Plus qu’un look ! L’accessoire INCONTOURNABLE de l’été, c’est lui : le sac en osier. Toutes les fashionistas en herbe le portent à l’épaule, en bandoulière, en pochette, bref il est partout.  Allez, on fait un jeu. La prochaine fois que vous sortez, ouvrez grand les yeux et comptez le nombre de panier en osier que vous apercevrez. Ah et pour celles qui l’arboreraient fièrement, si vous pensiez faire preuve d’originalité, c’est malheureusement raté !

 

 

 

Par Kahina BOUDJIDJ, 23 ans

Rechercher

×