5 raisons d’aller au Printemps de Bourges

Twenty vous donne donne 5 bonnes raisons d'aller au Printemps de Bourges, qui se déroulera du 24 au 29 avril prochain...
06/04/2018

 

 

  1. Ça vous permettra d’oublier l’hiver...

Tout le monde s’accorde à dire que l’hiver 2017-2018 aura duré – au bas mot- un demi siècle. Notre météo métropolitaine semble avoir été coincée dans un mauvais épisode de Game Of Thrones, où le froid ne s’arrête jamais. Et lorsqu’en mars, on pensait que ça allait enfin finir, la neige a pointé le bout de son nez. Alors, comment aspirer à des jours plus chaleureux et plus heureux lorsqu’on a passé la majorité des six derniers mois emmitouflé dans un col roulé ? En allant au Printemps de Bourges ! Le premier gros festival de l’année vous donnera un avant goût de ce à quoi ressemblera (on l’espère) l’été : de la musique, des rencontres, de la fêtes, des amis, et encore un peu de musique.

 

 

 

  1. ... Et de fêter la fin des partiels

Le printemps de Bourges aura lieu du 24 au 29 avril, période qui rime à 1) la fin des partiels du second semestre 2) la fin de l’année scolaire plus globalement (Seulement si tu es étudiant à la fac. Pour tous les autres, bon courage). L’occasion parfaite pour célébrer ça en chanson.

 

 

 

  1. Le rock est mort, vive le rap ?

Le rap, première musique écoutée chez les jeunes ? Le Printemps de Bourges l’a bien compris, et met cette année à l’honneur ceux qui font trembler la scène francophone Hip Hop, j’ai nommé : Orelsan, Damso, Caballero&JeanJass, Lomepal, Ash Kidd, Lala&ce...  Un lineup à faire rougir le Rolling Loud Festival.

 

 

 

 

  1. Pour faire de belles découvertes

Vous connaissez les Inouïs ? Chaque année, le Printemps de Bourges met en place un dispositif pour dénicher les talents les plus prometteurs (Christine and The Queens, par exemple, a été programmé sur la scène des Inouïs en 2012). C’est un réel tremplin musical, et l’assurance de faire de belles découvertes avant tout le monde. Variété, hip hop, électro, tous les genres y passent. En 2018, nous pourrons donc retrouver : Lord Esperanza, L’Ordre du Périph, Azur, Claire Faravarjoo, Afrodite, Ian Caulfield.... Et beaucoup d’autres jeunes pousses à succès potentiel.

 

 

 

 

  1. Parce que Bourges, c’est une bourgade sympa

Bien que situé dans la diagonale du vide, Bourges est une ville qui regorge de surprises. Ainsi, sur votre chemin pour vous rendre au festival, vous pourrez faire un tour à la Cathédrale Saint-Etienne (classée au patrimoine mondial de l’Unesco !), visiter le musée des Arts Décoratifs, ou prendre un verre au bord du canal de Berry.

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Printemps de Bourges, 24-29 avril 2018,

 

Billetterie : http://www.printemps-bourges.com/fr/billetterie/billetterie.html

 

 

Par Lydia Menez, 21, étudiante

 

 

Rechercher

×