Insta' fail : le top ten des comptes à suivre avec (beaucoup de) modération

Trop conceptuels, trop louches voire complètement amoraux, Twenty vous parle de ces 10 comptes Instagram à ne surtout pas suivre, entre atteintes à la décence et au bon goût !
07/04/2018

 

 

1- Poubelle du 33 (https://www.instagram.com/poubelles_du_33/)

 

Parce que la vie est un peu la poubelle d’Instagram cette jeune utilisatrice mystère a joué la mise en abyme en s’attachant à montrer des images de poubelles. Une démarche à la fois artistique et politique, que nous ne pouvons que regretter. #ToutALEgo

 

 

 

2- Grynfindior (https://www.instagram.com/gryffindior/)

 

Les Potter-heads  les plus puristes s’en offusqueront sans doute. Voici l’association incongrue entre images du film, tirées de la célèbre saga, et défilés Dior. Un régal pour les yeux. #MagicMode

 

 

 

 

3)- Cindy Sherman (https://www.instagram.com/cindysherman/)

 

La photographe Cindy Sherman, connue pour ses autoportraits, est peut-être la seule à avoir vraiment su explorer tous les possibles de l’application. Elle apparaît ainsi, le visage déformé, à l’instar d’une martienne psychédélique, dans une mise en récit identitaire du troisième type. #PrendsCaOrlan

 

 

 

4) Andrea Picci (https://www.instagram.com/andreapicci.tv/)

 

Voici le premier compte mono photo d’Instagram. Souvent renouvelée, l’image retrouve ses lettres de noblesse, sans comparses parasites pour nous en détourner. Sans doute une critique de notre rapport consumériste aux images. Ici, l’anorexie visuelle l’emporte sur la boulimie. #Monomanie

 

 

 

5) Chic et mignonne (https://www.instagram.com/chic_et_mignonne/)

 

Enfin un compte pour recenser les pires infamies stylistiques de la fin des années 90 au début des années 2000. Tout y est, du string apparent à la robe ceinture. Une orgie de couleurs criardes et de fautes de frappes vestimentaires. Une no go zone pour toute fashionista qui se respecte. #DontAndDont

 

 

 

6) Tasteofstreep (https://www.instagram.com/tasteofstreep/)

 

A l’heure où le foodporn séduit plus que le glamour Hollywoodien, ce qui devait arriver arriva. Voici un compte où Meryl Streep, actrice aux multiples récompenses, se retrouve prisonnière d’un cheese-cake ou d’un burrito ! #CrépusculeDesIdoles

 

 

 

 

7) tekasala.maat.nzinga (https://www.instagram.com/tekasala.maat.nzinga/)

 

Les sapeurs, vous connaissez ? Voici l’Instagram d’une marque qui leur est dédiée. Du marketting brut. L’élégance dans l’épure de la présentation ! Une vraie leçon de style pour toutes vos copines Instafamous aux compositions ultra léchées sur fonds pastels !  #BeauBrummel

 

 

 

8) Antoinette Love (https://www.instagram.com/_antoinettelove_/)

 

La tendance est au narcissisme cheap et à l’esthétique « Liddle wise ». Cette jeune fille l’a bien compris, nous invitant à pénétrer dans l’intimité de ses rêves de célébrités ! Wharol ne l’aurait pas désavouée ! #FakeNews

 

 

 

9) BaddieWinkle (https://www.instagram.com/baddiewinkle/?hl=fr)

 

Passion troisième âge ! Amis gérontophile, vous avez trouvé votre bonheur. Une grand-mère plus millenials que les millenials. Le comble du jeunisme, dans un monde qui prône l’inversion des valeurs et le brouillage des frontières, ou quand YOLO fraye avec débauche sénile ! #PeterPunk

 

 

 

 

 

 

10) Voiture Hommes (https://www.instagram.com/voiturehommes/)

 

Et oui, on vous a gardé le meilleur pour la fin : mon propre compte ! Une critique snobinarde de la moodboardisation de la culture et de notre rapport de plus en plus superficiel à l’art !

(Un sujet qui me tient tellement à cœur que j’en ai fait un article : http://www.twentymagazine.fr/articles/hate-love/mon-avis/peut-%C3%A9chapper-au-narcissisme-sur-instagram

#ISingMySelfICelebrateMyself

 

 

 

 

 

 

Par Carmen Bramly, 23 ans, écrivain et Instagram Diggeuse... 

Rechercher

×