"Il était une fois" : le harcèlement raconté par celles qui le vivent au quotidien

À l'occasion de la journée des femmes, Twenty a souhaité mettre en avant l'initiative de deux Twenty : donner la parole aux femmes, sur le harcèlement, vécu au quotidien et trop souvent banalisé.
08/03/2018

 

 

Prune Bonan et India Lange, toutes deux âgées de 21 ans, lancent « Chut », un nouveau média qui met en lumière des personnes de la vie de tous les jours, victimes de problèmes de société banalisés. Elles commencent avec « Il était une fois », une série où des femmes témoignent sur le harcèlement sexuel.

 

 

« Il était une fois », la série pour prendre conscience du harcèlement sexuel

 

 

En ce 8 mars, journée internationale de lutte pour les droits des femmes, Twenty Magazine vous fait découvrir le projet de Prune Bonan, étudiante au Cours Florent et en Master d’Histoire à la Sorbonne et d’India Lange, réalisatrice et photographe indépendante. Tout commence l’année dernière quand Prune publie « Harcèlement de rue : 28 jours, 28 femmes, 150 témoignages »  http://www.twentymagazine.fr/articles/live/twenty-news/harcèlement-de-rue-28-jours-28-femmes-150-témoignages). Elle-même victime de harcèlement, elle ne comprend pas que certains de ses amis minimisent ces actes. Pour prouver qu’elle n’est pas une exception, elle demande à 28 femmes de tenir un journal pendant 28 jours. Chacune doit écrire « dès le moment où l’approche (est) ressentie comme malsaine et dérangeante ». 

 

 

 

 

« Raconter de manière banale ce qui ne devrait pas l’être »

 

 

Aujourd’hui, Prune revient, aux côtés d’India Lange, avec Chut, un  nouveau média pour donner la voix à ceux qui sont victimes de problèmes de société banalisés. Les deux jeunes femmes commencent cette aventure avec une série intitulée « Il était une fois » pour « raconter de manière banale ce qui ne devrait pas l’être ». Au programme ? Neuf épisodes pour parler du harcèlement dans tous ses états. Dans la rue, en boîte, dans les transports ou encore au travail. Cependant, Prune explique que concernant le harcèlement au travail, les différends avec les collègues et les patrons ont été mis de côté pour éviter que les femmes qui témoignent en paient les conséquences. À la question « Comment vous est venue l’idée de ce travail ? », India répond « J’avais déjà développé un travail vidéo muet et esthétique sur les femmes. Un ami m’a parlé du travail de Prune en me suggérant de collaborer avec elle. On s’est contactées, on a pris un café et on s’est rendues compte qu’on pouvait bien se compléter. L’idée était de mixer dimensions journalistique et audiovisuelle en passant de l’écrit à la vidéo pour mettre des véritables visages sur les témoignages ». Dennis Wakeford, qui travaille avec India au sein de l'agence Nouvelle Nouvelle Nouvelle Vague (NNNV), s’est occupé du montage pour mettre en valeur les témoignages de ces femmes victimes de harcèlement. Elles sont, en partie, étudiantes et âgées de 19 à 25 ans. Prune confie qu’elles ont dû faire à leur « petite échelle » et aller vers des femmes de leur entourage. En amont du tournage, les femmes qui ont accepté de témoigner se retrouvaient avec India et Prune autour d’un café afin de partager leurs mésaventures. Ces dernières expliquent  : « On pensait avoir tout vu mais à chaque fois qu’on ressortait de là, on se rendait encore plus compte de l’ampleur du harcèlement ». Leur ambition ? Faire prendre conscience de la réalité que certaines femmes vivent au quotidien. Par exemple, selon le Haut conseil à l’égalité entre les femmes et les hommes, 100% des femmes ont été victimes, au moins une fois dans leur vie, de harcèlement dans les transports en commun. Alors non, ce n’est pas quelque chose qui n’arrive qu’aux autres et comme le rappellent Prune et India, « Tout le monde doit mettre son grain de sel » et cette série est « un pas mais pas forcément le seul que l’on peut faire ». Une autre idée pour s’attaquer au harcèlement ? Les deux jeunes femmes sont pour une éducation des enfants dès leur plus jeune âge. On ne dira pas le contraire… 

 

Retrouvez « Il était une fois », la série de Prune Bonan et India Lange, dès dimanche 11 mars sur la page Facebook de « Chut » https://www.facebook.com/Chut-1501826329928705/

 

Par Kahina BOUDJIDJ, 23 ans

Rechercher

×