L’eSport à toutes les sauces

Phénomène depuis quelques années, l’eSport est de plus en plus populaire. Et ce succès n’est pas passée inaperçue pour de nombreuses personnes qui souhaitent surfer sur cet engouement pour faire de l’argent.
22/02/2017

 

 

 

Et une de plus ! Une nouvelle école eSport va voir le jour. La "Paris gaming School", la tristesse juste dans le nom. Son slogan ? « L’eSport à enfin son école ». Sur le site, l’école aborde fièrement ses 213 pré-inscriptions pour la rentrée 2017.  L'interface est très belle et jeune, dès la page d’accueil ils en mettent plein les yeux : 260 m2 spécialement dédiés à la pratique de l’eSport, salle de bain avec jacuzzi etc … Dans l’onglet « Formations », on ne comprend pas très bien où ils veulent en venir, avec plusieurs mots comme Analyste, Sponsors, Cyber athlète, Streamer et j’en passe. Ce sont des formations ou juste les futurs métiers auxquels vous pourrez espérer à la sortie de l’école ? Le but de l’école, est de je cite « Proposer une méthode pédagogique professionnalisante, au plus près de la réalité du secteur ». Ce n’est pas la première école à proposer ces formations. L’eSport Academy a ouvert ses portes en février 2016 près de Nantes, sur le même principe que Paris Gaming School. Elles vont devoir faire leurs preuves dans les mois à venir.

 

Un avenir incertain

 

C’est étrange comme concept. Après que les clubs de foot aient créé leur structure à l’image du Paris Saint-Germain, Monaco, et d’autres clubs européens c’est au tour des écoles de profiter du mouvement. De nombreuses questions restent en suspens. Comment voit la planète eSport, ces écoles ? Quelle insertion professionnelle pour l’avenir des élèves ? Qui les forme ? Car oui, l’eSport est jeune, et les personnes les plus à même d’enseigner sont des joueurs, des coachs, qui ont peine la trentaine et ne sont pas encore à la retraite. De plus, l’eSport ne s’apprend pas vraiment. C’est très ouvert vu la jeunesse du marché, mais il faut un certain niveau de jeu, de vision, d’entrainement, de talent et de chance pour y arriver. Alors oui, ces écoles peuvent permettre d’évoluer dans un environnement spécialement dédié et adéquat à cette progression, mais à quel prix ? L’eSport Academy, coûte 6000 euros à l’année, un paiement de 1000 euros, puis 500 euros pendant dix mois.  Pour le moment ce phénomène d’éducation de l’eSport est peu connu mais grandit jour après jour. Le statut juridique des joueurs eSport a changé et donc attire plus les jeunes qui peuvent se projeter dans un avenir au sommet du monde du sport électronique. Maintenant, espérons que ces élèves ne termineront pas dans une télé réalité d’une grande chaîne de télévision, pour finir comme Loana.

 

Par Aurélien Rousselet, 21 ans, étudiant

Rechercher

×