Séries de l'été : Twenty Killers #2

A l’âge où vous vous demandez si vous préférez faire un stage, des études ou une année sabbatique, d’autres Twenty se demandent combien d’années ils vont passer en prison. Focus sur dix Twenty meurtriers, qui ont défrayé la chronique !
23/07/2017

- Le plus romantique : Jeremy Steinke, né le 15 janvier 1983 au Canada

 

 

Âge au moment des faits ? 23 ans

 

Background ? Quelle peut avoir été l’enfance d’un jeune homme persuadé d’être un loup-garou âgé de 300 ans, portant une fiole de sang autour du cou ? Et surtout, comment peut-on sortir avec une fille de douze ans, quand on en a soi-même vingt-trois ? Peut-être que la jeune fille a menti sur son âge, lors de leur rencontre à un concert de punk rock, en 2006. Peut-être qu’il pensait qu’elle avait un problème de croissance... Quoi qu’il en soit, le garçon semble sacrément dérangé, comme l’atteste son compte sur le site vampirefreaks.com.

 

Nombre de victimes ? Les trois membres de la famille de sa petite copine, Jasmine Richardson : le père, la mère et leur fils, alors âgé de huit ans. Les corps ont été retrouvés dans leur maison.

 

Mode opératoire ? Le crime a été commis avec sa complice et épouse, qui souhaitait se venger de ses parents, dont les réserves face à ses choix amoureux méritaient apparemment la mort.

 

Signature ? RAS. Le jeune homme ne semble pas adepte des petites manies de serial killer. Si la jeune fille lui a demandé de tuer sa famille, il s’est contenté des parents, lui laissant le soin de se charger de son petit frère. Aucune élégance dans le crime...

 

Arrestation ? Il a été arrêté le lendemain des faits, avec sa petite amie, qu’il a alors demandé en mariage.

 

Peine ? Trois sentences d’emprisonnement à vie (et oui, aux US, les peines s’accumulent). Sa petite copine, elle, a été relâchée en 2015, après avoir obtenu son diplôme (en prison, of course).

 

Contribution à la Pop Culture ? S’il n’a pas véritablement contribué à la Pop Culture, elle ne l’en a pas moins inspiré. Jeremy a déclaré avoir visionné le film Natural Born Killers, réalisé par Oliver Stone, juste avant le carnage. L’histoire d’un couple de meurtriers stars, qui s’épanouit dans le sang, pour oublier une enfance tragique. Une scène du film fait d’ailleurs écho au crime des deux jeunes tourtereaux : celle du massacre de la famille de la jeune héroïne, incarnée par Juliette Lewis. Steinke aurait d’ailleurs déclaré à un policier en civil : « Vous avez déjà regardé le film Natural Born Killers ? Pour moi, c'est la meilleure histoire d'amour de tous les temps ». 

Rechercher

×