Ophélie Duvillard, 22 ans, mannequin, blogueuse et entrepreneur !

Twenty est allé à la rencontre de jeunes entrepreneurs. Des personnes au parcours différents, qui ont un jour osé se lancer seul. Découvrons aujourd’hui le profil d’Ophélie Duvillard, 22ans, créatrice de la plateforme Way2up.
01/12/2017

 

J’ai décidé d'aller à la rencontre de Twenty entrepreneurs. Des personnes au parcours différents, qui ont un jour osé se lancer seul. Découvrons aujoud’hui le profil d’Ophélie Duvillard, 22 ans, créatrice de la plateforme Way2up.

 

 

 

TWENTY : Peux-tu te présenter ?

OD : Je m'appelle Ophélie Duvillard, j'ai 22 ans, je viens de Megève, je suis mannequin, blogueuse et entrepreneur.

 

 

TWENTY : Tu peux nous parler un peu de ton parcours ?

OD : Après 3 ans d’étude en business and marketing, 4 ans d’autodidacte en web-marketing j’ai décidé d’arrêter l’école et de me lancer dans ce que je désirais le plus: créer ma start-up, mon blog et me lancer dans le mannequinat / comédie à plein temps.

 

 

TWENTY : Tout ça d’un coup ?

OD : Oui, tout cela en même temps, je suis un peu un couteau suisse et je n’aime pas m’ennuyer. De plus, passionnée de développement personnel, je me suis lancée dans une nouvelle aventure : « coach en positivité ». Je décrypte également certains livres sur ma chaine   Youtube (https://www.youtube.com/channel/UCRUP3efW2tGa_IoAADcfplA). Sur mon blog et mes réseaux sociaux, je parle d’absolument tout ce dont j’ai envie, de mode, de voyage, de bon plan, d’high tech, de business… et toujours de manière positive !

 

 

TWENTY : Beaucoup de personnes ont leur propre vision de la blogueuse, pour toi, c’est quoi être blogueuse en 2017 ?

OD : Pour moi c'est partager sa vie, ses bon plan, aider les autres, tester des choses, être spontanée et rester authentique ! 

 

 

TWENTY : Enfant tu voulais faire quoi ?

OD : Je voulais être Architecte pour pouvoir construire mon chalet.

 

 

TWENTY : Tu dirais qu’être son propre patron est une idée … 

OD : Une idée absolument merveilleuse ! Une idée qui me fait rêver depuis l’âge de 10 ans. 

 

 

TWENTY : En quelques mots, peux-tu nous parler de ta plateforme ?

OD : Way2up est plateforme de mise en relation des entreprises avec des influenceurs, sans intermédiaire, ni commission. L’entreprise à direct accès aux influenceurs et inversement.

 

 

TWENTY : Comment et pourquoi as-tu eu l’idée de créer Way2up ?

OD : J’ai créé cette plateforme pour répondre à deux besoins que j’avais. En tant que blogueuse, je voulais être référencée et trouvable auprès des marques. C’était aussi pour rappeler que je suis là, que j’existe parmi cette jungle d’utilisateur, ce qui n’est pas facile quand tu habites Megève. En tant que Community manager, les marques me demandaient tout le temps de trouver des influenceurs, dans des catégories bien spécifiques, et je mettais beaucoup de temps à les trouver, j’aurais rêvé avoir sous la main une plateforme comme celle-ci.

 

 

TWENTY : Que penses-tu des réseaux sociaux ? As-tu un rythme de post sur les réseaux ?

OD : Je pense que sans eux, ma vie ne serait pas la même, ce sont des outils formidables de communication et oui je poste minimum tous les jours ! 

 

 

TWENTY : Quelles sont tes inspirations ?

OD : Mathilde Lacombe est pour moi la femme que j'ai envie d'être à 30 ans ! 

 

 

TWENTY : C’est quoi pour toi une mauvaise journée ?

OD : Il n'y a pas de mauvaises journées, que des choses à apprendre, pas d'échecs que des résultat et de l'expérience !

 

 

 TWENTY : As-tu un mantra ?

 OD : Toujours penser positif ! Ce n'est pas ce qui nous arrive qui distingue nos réussites de nos échecs. C’est la façon dont nous le percevons et dont nous réagissons à ce qui « arrive » qui change tout. A nous de le tourner en avantage, en opportunité en positivité 

 

 

TWENTY : C’est toi pour toi, avoir 20 ans en 2017 ?

OD : Juste un chiffre, je n’accorde pas du tout d’importance à l’âge.

 

 

 

Par Christine Soumah, 23 ans. 

Rechercher

×